Non, J’ai technique BISOU n’est gui?re 1 mega technique concernant embrasser Ce crush…

Non, J’ai technique BISOU n’est gui?re 1 mega technique concernant embrasser Ce crush…

Neanmoins, bel et bien d’une technique infaillible Afin de ne point ceder aux sirenes une surconsommation !

Aux origines de la methode :

Une telle methode a ete cree au cours d’un moment de fulgurance incroyable mon beau matin pluvieux d’un printemps 2016, de pleine redaction de cette premier livre « J’arrete de surconsommer – 21 semaines Afin de sauver la planete et mon compte de boulangerie » (Eyrolles, mars 2017).

Du coup que nous avions repertorie cinq profils de surconsommateurs au sein de lesquels le public allait avoir la possibilite de se reconnaitre afin de plus saisir Avec quoi Cela allait lui falloir travailler, Cela nous manquait 1 initiative, un concept, Afin de resumer tout Ca.

Un outil , lequel servirait a tout un chacun, quelque soient ses difficultes particulieres en tant que consommateur. C’est du coup que ma methode BISOU m’est apparue, tel descendue du ciel ! Cinq lettres, 1 acronyme, 1 methode inoubliable qu’on pourrait amener partout i  propos de nous !

Et oui, Toutefois c’est evidemment ! Je savais, Ca est en mesure de paraitre etrange, et ma foi, l’inspiration est un etre pour part entiere clairement incontrolable, il faudra Realiser Grace a !

Qu’est-ce que sa technique BISOU ?

Y s’agit d’un moyen mnemotechnique , lequel nous propose pour nous poser cinq questions essentielles Prealablement l’acte d’achat.

C’est une grille d’analyse que chacun peut s’approprier personnellement et qui lui permettra de connaitre lorsque l’achat qu’il prevoit reste du adequation i  propos de l’ensemble de ses attentes et ses valeurs, ainsi, pas vrai dicte avec des strategies marketing i  chaque fois Pas inventives et pressurisantes.

Alors, des qu’une pulsion d’achat pointe Votre bout de le nez, je nous propose de nous poser les questions https://datingmentor.org/fr/adam4adam-review suivantes :

B comme l’utilite

« A quel la necessite votre achat repond-il chez moi ? »

Attention : La methode BISOU reste relayee a bien va sur internet, et nos des quarts du temps, on voit Le contre-sens via votre toute premiere question ! Cela ne s’agit aucun savoir quand nous avons l’utilite de votre objet, Ca reste aborde plus loin au sein de ma methode ! Pas vrai, ici il est question pour nous interroger concernant nos attentes a nous, de particulier des besoins psycho-affectifs.

Indeniablement, nos marques l’ont beaucoup compris, nous achetons enormement Gri?ce i  ce affect. Quelques exemples :

  • Des fois nous pouvons nous sentir mal au sein de cette peau, notre confiance en nous est en baisse, nous ne nous sentons jamais valorises : nous avons alors tendance pour avoir des nouveaux vetements plus qu’il n’en faut, ou encore quelques cosmetiques Afin de nous chouchouter.
  • Cela arrive alors que nous fassions des achats pour tenter pour maintenir ou d’ameliorer une relation a l’egard de quelques individus : c’est toute le sujet des meubles.

I tel Immediatete

« en ai-je besoin aussiti?t ? »

A minimum que votre unique paire pour chaussure ait rendu l’ame en lei§ons pour journee, ma reponse est surement pas vrai !

Leurs firmes font bien concernant nous Realiser Commander vos Pas vite possible. Leurs promotions sont toujours limitees au temps, ainsi, Le temps libre particulierement court, evidemment !

Les negoces pour vetements d’la fast fashion renouvellent leurs collections Le nombre incalculable de soir dans l’annee, donc trop vous envisagez votre jupe, c’est a present, le temps futur il sera tri?s tard !

  • Fermer les ecoutilles et s’abriter Votre plus possible d’une publicite : Stop Pub sur ma boite aux lettres, desabonnement des newsletters promotionnelles et passer Ce minimum de temps possible sur les ecrans, que ce soit Notre television ou tous les reseaux sociaux.
  • Posseder forcement en lei§ons de la liste d’envies. Noter Ce besoin Gri?ce i  ma date et n’y revenir que 15 soirs apri?s. Avec plus de J’ai moitie des cas, elle aura disparu.

S comme Semblable

« Ai-je quelque chose de semblable qui pourrait Realiser l’affaire ? »

Cette raison peut-etre 1 nouvelle objectif que l’on peut choisir concernant J’ai interi?t reclamee. Neanmoins, on peut en outre explorer des questions en location, en pret, en troc, en don… Pourquoi ne point avoir un appareil a raclette pour deux manii?re l’ensemble de ses coloc’ ?

O tel Origine

« Quelle est l’origine pour ce bien ? »

  • Ou a-t-il ete fabrique ? A-t-il traverse le globe concernant venir jusqu’a moi ?
  • De quelle matiere est-il fabrique ? Est-ce de la matiere qui necessite de nombreuses ressources ainsi que pollution pour Ce extraction et Ce exploitation (petrole, coton…) ?
  • Quels seront les impacts de Le bien sur ma sante ?
  • , Lequel l’a fabrique et au sein de quelles conditions ? Nos gens qui ont travaille durant ma chaine pour me fournir cet objet le font-elles dans des conditions decentes ?

Ceci va paraitre nebuleux et fastidieux, et on peut deja commencer avec deux pistes simples : choisir du maximum local ; faire confiance a toutes les labels (bio, commerce equitable) ; avoir du maximum des produits bruts concernant ne point Posseder pour decrypter Plusieurs etiquettes pour rallonges qu’on croirait issues d’une langue etrangere.

U comme Utilite

« Cet objectif va-t-il m’etre utile ? »

Combien de soir vais-je l’utiliser Avec de annee ? Va-t-il reellement impacter mon confort durablement ? Est-ce que je vais vraiment m’en servir ou risque-t-il de finir via payer J’ai poussiere au sein de le placard au sein d’ quelques temps ?

Nous Mon voyez, votre methode BISOU reste entii?rement adaptee pour tous puisque chaque reponse va etre differente au regard de la personne.

Et c’est deja une vraiment solide base pour lutter contre vos achats compulsifs puisque que dalle que claque de differer Ce achat, c’est gagner 50% de la bataille ! Elle nous permet egalement d’interroger ce rapport a votre conso et d’en reprendre Mon controle.

Si nous souhaitez aller plus loin, sa technique BISOU reste detaillee integralement dans la beau livre paru Votre 3 janvier 2020, « L’abus de consommation responsable rend content » (ed. Eyrolles).

Deja un comentario